La Présidente du Conseil économique, social et culturel, madame Raymonde RAOULX, a reçu les délégations qui participent cette semaine à l'ISEPP au colloque "L'école plurilingue outre-mer".

Une soixantaine de personnalités appartenant aux délégations de Nouvelle Calédonie, de Nouvelle Zélande, de Wallis et Futuna et de Guyane ont répondu à l'invitation.

Madame Lydie ATIU, représentant au CESC la fédération des parents d'élèves de l'enseignement privé, monsieur Clément Nui, représentant la fédération des parents d'élèves de l'enseignement public, et l'académicien monsieur John DOOM, également membres de l'institution, ont été associés à cette rencontre.

Après les mots de bienvenue prononcés par madame RAOULX, monsieur Sylvain PABOUTY, au nom de tous les participants, a "fait la coutume" dans le respect des traditions calédoniennes en remettant un présent à leur hôte.

La coutume du Caillou a été respectée

Dans l'hémicycle de l'institution, la Présidente leur a présenté le rôle et le fonctionnement du CESC avant de les convier à un petit coquetèle.

En remerciement de l'accueil chaleureux qui leur a été réservé, les convives ont joyeusement entonné une chanson maorie, "Pokarekare ana", bien connue des océaniens du Pacifique.

La Présidente leur a offert un exemplaire de l'avis du CESC publié en 2008 sur le projet de délibération fixant les orientations stratégiques pour la promotion des langues polynésiennes et du plurilinguisme.

 

Présentation du fonctionnement de l'institution dans l'hémicycle

 

Une ambiance bien conviviale

 

Délicieux amuse-bouches

 

Une atmosphère néanmoins studieuse