MARDI 8 NOVEMBRE 2011
CONFÉRENCE-DÉBAT DE L'AJPF
Suite à sa première conférence-débat du 19 septembre dernier, l'Association de Juristes en Polynésie française (AJPF) a poursuivi ses actions d'aide à l'accès au droit pour tous en tenant sa seconde conférence-débat sur deux thèmes :
- "Le testament et les legs" présenté par monsieur Gaël SINJOUX, membre de l'AJPF et notaire assistant à Papeete. Diplômé du notariat, ce jeune polynésien est à l'initiative des rencontres AJPF avec les étudiants polynésiens des universités métropolitaines depuis 2005 ;
- "Les affaires foncières et le judiciaire", présenté par madame Catherine VANNIER, vice-présidente de l'AJPF, magistrat près le tribunal de Papeete et présidente de la section Nuku Hiva depuis 2008.
L'AJPF a ainsi réuni près d'une centaine d'auditeurs dans l'hémicycle du CESC, dont plusieurs personnalités civiles et politiques du Pays, telles que madame Raymonde RAOULX, monsieur Joinville POMARE, monsieur jean-Claude CLARK, monsieur Emile VERNIER, madame Unutea HIRSHON, ou encore madame Sandra LEVY-AGAMI.
Les débats ont été l'occasion pour l'auditoire d'échanger avec ces juristes experts sur des questions souvent d'ordre particulier.
Compte tenu de l'engouement manifesté par la population, d'autres conférences devraient suivre.
Les membres de l'AJPF ont remercié la Présidente Raymonde RAOULX
d'ouvrir l'institution pour permettre l'accès au droit pour tous

Suite à sa première conférence-débat du 19 septembre dernier, l'Association de Juristes en Polynésie française (AJPF) a poursuivi ses actions d'aide à l'accès au droit pour tous en tenant sa seconde conférence-débat sur deux thèmes :

- "Le testament et les legs" présenté par monsieur Gaël SINJOUX, membre de l'AJPF et notaire assistant à Papeete. Diplômé du notariat, ce jeune polynésien est à l'initiative des rencontres AJPF avec les étudiants polynésiens des universités métropolitaines depuis 2005 ;

- "Les affaires foncières et le judiciaire", présenté par madame Catherine VANNIER, vice-présidente de l'AJPF, magistrat près le tribunal de Papeete et présidente de la section Nuku Hiva depuis 2008.

L'AJPF a ainsi réuni près d'une centaine d'auditeurs dans l'hémicycle du CESC, dont plusieurs personnalités civiles et politiques du Pays, telles que madame Raymonde RAOULX, monsieur Joinville POMARE, monsieur jean-Claude CLARK, monsieur Emile VERNIER, madame Unutea HIRSHON, ou encore madame Sandra LEVY-AGAMI.

Les débats ont été l'occasion pour l'auditoire d'échanger avec ces juristes experts sur des questions souvent d'ordre particulier.

Compte tenu de l'engouement manifesté par la population, d'autres conférences devraient suivre.

Les membres de l'AJPF ont remercié la Présidente Raymonde RAOULX

d'ouvrir l'institution pour permettre l'accès au droit pour tous