VENDREDI 26 AOÛT 2011
RENCONTRE AVEC JEAN-PAUL BARRAL
La Présidente Raymonde RAOULX  a reçu monsieur Jean-Paul BARRAL au siège du CESC.
Depuis l’arrêt définitif des essais nucléaires en 1996, la Polynésie française a tenté de s'engager dans une mutation profonde de son économie en vue de parvenir à un développement durable. Force est de constater que cet objectif n’a pas été atteint.
De nombreux travaux de réflexion ont fait le constat d’un modèle de société qui s’essouffle : États Généraux de l’Outre-mer en Polynésie française, rapport BOLLIET, Assises du service public. Dans le cadre de ses travaux, le CESC a constaté à de nombreuses reprises que l’absence d’un véritable projet de société en Polynésie française ne permet pas de visibilité sur le moyen et long terme.
Fort de ces constats, le Président Jacqui DROLLET envisage de solliciter le concours de la société civile afin qu’un nouveau modèle de société qui reflète les aspirations et les attentes de la population puisse voir le jour.
Pour atteindre cet objectif, monsieur Hervé SEYRIEX, célèbre conférencier et ancien membre du Conseil économique, social et environnemental de la République, est pressenti pour intervenir dans la première phase d’audit de tous les acteurs qui viendront composer le comité de pilotage.
Cette démarche devrait être initiée avant la fin d’année 2011.

La Présidente Raymonde RAOULX  a reçu monsieur Jean-Paul BARRAL au siège du CESC.

Depuis l’arrêt définitif des essais nucléaires en 1996, la Polynésie française a tenté de s'engager dans une mutation profonde de son économie en vue de parvenir à un développement durable. Force est de constater que cet objectif n’a pas été atteint.

De nombreux travaux de réflexion ont fait le constat d’un modèle de société qui s’essouffle : États Généraux de l’Outre-mer en Polynésie française, rapport BOLLIET, Assises du service public. Dans le cadre de ses travaux, le CESC a constaté à de nombreuses reprises que l’absence d’un véritable projet de société en Polynésie française ne permet pas de visibilité sur le moyen et long terme.

Fort de ces constats, le Président Jacqui DROLLET envisage de solliciter le concours de la société civile afin qu’un nouveau modèle de société qui reflète les aspirations et les attentes de la population puisse voir le jour.

Pour atteindre cet objectif, monsieur Hervé SEYRIEX, célèbre conférencier et ancien membre du Conseil économique, social et environnemental de la République, est pressenti pour intervenir dans la première phase d’audit de tous les acteurs qui viendront composer le comité de pilotage.

Cette démarche devrait être initiée avant la fin d’année 2011.