En ce jeudi 16 novembre 2011, les représentants de l’Assemblée de la Polynésie française étaient réunis en plénière pour adopter notamment le projet de « loi du pays » portant diverses dispositions applicables au marin pêcheur.

Pour la toute première fois, le Conseil économique, social et culturel a pu faire entendre sa voix devant les représentants de l’Assemblée de la Polynésie française. En effet, la mise en œuvre de cette disposition a nécessité la modification du règlement intérieur de l’APF en janvier dernier, alors même que la loi Estrosi l’a introduite dans la loi organique en décembre 2007. Le CESC attendait cet événement avec impatience pour promouvoir ses travaux devant la classe politique locale.

Invitée par le Président Jacqui DROLLET, madame Raymonde RAOULX a procédé à la restitution des avis émis par le Conseil en janvier dernier. Plusieurs de ses recommandations ont ainsi permis aux représentants d’amender avec pertinence les deux projets de textes initiaux réunis aujourd’hui en une seule « loi du pays ».

Au final, la « loi du pays » a été adoptée par 47 voix pour.