Arrivée des cinq archipels pour disputer les finales de la 3ème édition des rencontres territoriales du ‘ōrero, une vingtaine de jeunes lauréats a fait escale au CESC le temps d’une visite pédagogique.

Accompagnés d’un parent et encadrés par des responsables de l’éducation, ces jeunes prodiges de l’art oratoire traditionnel ont bénéficié d’une présentation sur le fonctionnement et le rôle de la quatrième institution du Pays.

A l’issue de la projection, messieurs John DOOM et Roland OLDHAM les ont conviés à visiter l’exposition « Au nom de la bombe » de l’association « Moruroa E Tatou » en adressant un message de prise de conscience aux jeunes générations qui composeront la société civile de demain.

La lutte que mène l’association depuis 10 ans aux côtés des travailleurs de Moruroa et de leur famille vise à  faire naître la vérité et la justice sur les retombées des essais nucléaires menés en Polynésie française. Tout le monde est concerné.