Dans le cadre d’une visite protocolaire, monsieur Maurice PONGA a rencontré ce matin la Présidente Raymonde RAOULX au siège du Conseil économique, social et culturel.

Originaire de Nouvelle-Calédonie, monsieur PONGA a été élu député au Parlement européen en 2009 et représente la section de l’Océan Pacifique. Il a été membre de l’Assemblée de la Province Nord et du Congrès de Nouvelle-Calédonie de 1996 à 1999, député suppléant de monsieur Pierre FROGIER à l’Assemblée nationale de 1997 à 2007, et membre du gouvernement calédonien de 1999 à 2009.

 

Avant son départ mercredi, il aura rencontré tous les acteurs politiques et civils qui concourent à la vie économique et sociale du Pays - dont le MEDEF Polynésie et la CGPME - pour évoquer les problématiques liées aux relations entre l’Union européenne et la Polynésie française.

Cette mission entre dans le cadre de la préparation du programme 2013/2020 du FED (fonds européen de développement). Le député s’interroge quant à la poursuite de la politique d’aide de l’Union européenne à travers le FED, ou si un nouvel instrument financier devrait être conçu pour répondre aux problématiques rencontrées par les PTOM.

Monsieur PONGA estime qu’il est de plus en plus difficile de convaincre l’Union européenne et les 27 pays qui la composent, d’associer les PTOM dans sa politique de coopération car seuls quatre d’entre eux possèdent des collectivités ultramarines.

La semaine dernière, madame RAOULX a participé au séminaire initié par le sénateur Richard TUHEIAVA. Ce séminaire visait à informer et former les maires polynésiens sur la thématique de la gestion environnementale et durable des ressources naturelles, et plus particulièrement la gestion et le traitement des déchets, la distribution d’eau potable, et l’assainissement des eaux usées. A cette occasion, les outils européens de financement et de coopération ont été présentés, ainsi que les conditions d’éligibilité et d’octroi.