Suivez-nous sur :

  facebook twiter youtubenewsletter

 

Lundi à jeudi de 8h à 17h
Vendredi de 8h à 16h

Standard : +689 40 416 500
FAX : +689 40 419 242

 

Rapport synthétique de la Conférence des 40 ans du CESC

Page 1 de Livret 40 ans CESC vf

pdf Rapport synthétique de la Conférence du CESC du 11 juillet 2017

La reconnaissance par l'Etat des droits des victimes des essais nucléaires français

Rapport 139 CESC

Rapport n° 139/CESC du 15-11-20062.8 Mo

Réforme et modernisation du statut de patenté ou entrepreneur individuel en Polynésie française

Rapport153

pdfRapport153-CESC.pdf1.34 Mo

L'avenir de la Polynésie française face à une gouvernance durable de son patrimoine marin

Rapport-152-CESC-patrimoine-marin

pdfRapport n° 152/CESC du 21/01/20154.30 Mo

L'implantation de jeux de casino en Polynésie française

pdfRapport 149-CESC803.66 Ko

L'emploi des jeunes en Polynésie française

pdfTélécharger PDF4.52 Mo

Feuilletez le document

L'aménagement des plages publiques

 Télécharger PDF 3.08 Mo

Le sport en Polynésie française

pdfTéléchargez le PDF4.03 Mo

Rapport sur la réforme de la PSG

pdfTéléchargez le PDF2.12 Mo

Feuilletez le document

Rapport d'activité 2017 du CESC

 Couv avant WEB

pdf Rapport d'activité 2017

Rapport d'activité 2016 du CESC

Rapport d'activité 2016 du CESC

pdfRapport d'activité 20162.34 Mo

Rapport d'activité 2015 du CESC

Rapport d'activité 2015 du CESC

pdfTélécharger le PDF2.19 Mo

RAPPORT D'ACTIVITE 2014

pdfRapport d'Activité 20141.59 Mo

Bilan d'activité 2012

pdfTéléchargez le PDF14.18 Mo

Bilan d'activité 2011

bilan-activite-2011-cesc

pdfTéléchargez le PDF10.28 Mo

Bilan de mandature 2009-2013

Bilan de mandature 2009-2013

pdfBilan de mandature 2009-20133.97 Mo

Affichage article

Avis N° 2016/60

Projet de délibération portant approbation du schéma directeur des transports collectifs et déplacements durables sur l’île de Tahiti

Commission Aménagement du territoire et relations avec les États du Pacifique

Avis réservé

Rendu le 19/07/2016

Thème

Transports

Résumé

Le CESC retient que ce schéma s’inscrit dans le cadre du Plan Climat Energie du Pays restitué fin 2015 et qu’il permettra de fixer de nouvelles bases pour les futures délégations de service public qui doivent être signées fin 2017.
Le CESC reconnaît, qu’à l’instar de tout document de planification, ce schéma directeur est établi pour définir le cadre, les buts et objectifs à atteindre ainsi que leur degré de priorité, selon un échéancier de réalisation à court, moyen et long terme.
Le CESC estime toutefois que ce projet de planification est trop schématique sur le long et moyen terme et pas assez directif sur le court terme. Aussi, l’institution souhaite attirer l’attention du Pays sur les priorités suivantes :
- la restructuration du réseau routier avec une voie dédiée aux transports en commun est un préalable dans le cadre de la mise en place de ce schéma directeur,
- la spécialisation des transports scolaires doit être une action qui doit être rapidement mise en œuvre,
- le principe de « multimodalité » des transports basé sur l’existence de parkings aux entrées urbaines, avec accès à des transports en communs, satisferait ainsi l’accès aux établissements scolaires et aux commerces. Il faudra toutefois réserver une voie de contournement pour assurer le transit routier interurbain,
- les transports en commun ne peuvent constituer une alternative à l’automobile que s’ils remplissent les critères indispensables que sont la capacité de transport et la disponibilité, la tarification, la sécurité des usagers, des infrastructures et équipements adaptés, l’accessibilité sans discrimination, la ponctualité et la régularité, le confort et l’hygiène,

- l’aménagement des horaires, la mise en place d’un site propre, la meilleure organisation de flux de circulation urbains sont des facteurs étroitement liés qu’il faut reconsidérer,
- cette mesure d’organisation des transports publics doit pouvoir se référer à un document cadre tel que le Schéma d’aménagement général ou SAGE, outil de planification attendu pour mettre en perspective l’aménagement du Pays au regard de son développement économique, redonner de la visibilité aux acteurs économiques et aider à mettre en cohérence les différentes politiques sectorielles du Pays.
Le Conseil économique, social et culturel considère le texte qui lui est proposé, comme une base de travail permettant l’élaboration d’un véritable schéma directeur des transports collectifs étendu à l’ensemble de la Polynésie française.

Documents Liés :

Avis
avis n°60-2016.pdf


Suivez-nous sur :

  facebook twiter youtubenewsletter

 

Lundi à jeudi de 8h à 17h
Vendredi de 8h à 16h

Standard : +689 40 416 500
FAX : +689 40 419 242